Escapade Saint-Jeantaise

Association pour la pratique de la randonnée. Concevoir, promouvoir, sauvegarder des itinéraires pédestres est notre but.
Saint-Jean du Bruel a le privilège d'être, avec Sauclières, la seule enclave Cévenole dans le département de l'Aveyron. Ses habitants ont un esprit vif et curieux ; ils sont volontiers frondeurs et non conformistes mais vous serez surpris de la qualité de l'accueil que vous réserve l'Escapade Saint-Jeantaise, fière de vous guider à travers son riche patrimoine de vieux chemins, de "Serres" et de "Valats", à l’ombre de ses châtaigniers ou à l’écoute de sa belle rivière.


Samedi 26 janvier 2019 à 14h00
Randonnée gratuite ouverte à tous
Rocher des Anouts
Image
Profitons que le ciel soit clément, je vous emmènerai sur le Larzac du côté de Montredon voir le Rocher des Anouts. Le sentier nous conduira jusqu'à Cavaliès et retour par les rochers du Bartas. Un parcours de 8 km sans difficulté, d'une durée de 2h30 environ.
Départ à 14h00 des Halles de St-Jean, covoiturage jusqu'à Montredon.
Encadrement Rolande COBO.
Nos randonnées sont susceptibles d’être modifiées au dernier moment en raison de mauvaises conditions climatiques. Merci de vérifier l’horaire sur notre site ou sur notre page Facebook avant de partir.

Montagne de Brante (19 janvier 2019)

Dix hiverescapadeurs (en comptant Nougatine), cet après-midi-là, sortaient de leurs chaumières, prêts à gravir la montagne de Brante. Un ciel plombé de strato-cumulus nous observait de son regard gris mais l'ambiance était au bleu. Montée de la Cabrune et mise en jambes car, comme le dit le dicton local, "Toute rando partant de St-Jean, commence toujours en montant". Nous retrouvons bien vite nos chers châtaigniers qui, les yeux mi-clos, nous encouragèrent jusqu'au sommet. Le murmure de l'hiver était peu audible car trop couvert par la bruyante gaieté de nos compères. Chansons paillardes et rigolades, grivoises, scandaient notre marche, surtout animée par nos deux Alain et Guylaine en embuscade. Heureusement, Mark et Klasina tranchaient grâce à leur récente découverte de la méditation et tentaient de nous proposer une version apaisante de la randonnée par un élan intérieur vers la grande clairvoyance… Une toute mignonne sente dévalait sur le grand dos de la montagne, il nous donnât un supplément de charme et de belles vues à cette promenade. Il nous fallut nous transformer en chèvres des montagnes rocheuses et rivaliser de souplesse et d'agilité (!?) pour atteindre le bas. Nous étions un ruisseau heureux, bondissant sur les rochers, brillante chaîne, éclaboussant de nos voix et de nos pas incertains ces moments suspendus. Reconnaissants d'être ensemble dans cette nature souvent sacrifiée. La sente se fit large sentier qui, après avoir traversé le ruisseau du Gleys, nous conduisit auprès d'un chocolat chaud que nous servit Rolande. La chaleur de l'ambiance nous amena à refaire un peu le monde ; mais n'est-il pas là pour ça ? Un peu, sûrement. A la prochaine, François.

Voir les photos des hivernales 2018-2019

 


Retrouvez les sorties de l'Escapade Saint-Jeantaise
et bien d'autres évènements sur l'appli
"Sortir en Aveyron"