Escapade Saint-Jeantaise

Association pour la pratique de la randonnée. Concevoir, promouvoir, sauvegarder des itinéraires pédestres est notre but.
Saint-Jean du Bruel a le privilège d'être, avec Sauclières, la seule enclave Cévenole dans le département de l'Aveyron. Ses habitants ont un esprit vif et curieux ; ils sont volontiers frondeurs et non conformistes mais vous serez surpris de la qualité de l'accueil que vous réserve l'Escapade Saint-Jeantaise, fière de vous guider à travers son riche patrimoine de vieux chemins, de "Serres" et de "Valats", à l’ombre de ses châtaigniers ou à l’écoute de sa belle rivière.


Samedi 6 juin 2020 à 14h00
Randonnée gratuite ouverte à tous
Le Causse Bégon
Image
Départ à pied des halles de St-Jean du Bruel à 14h00. C'est par Seingleys que nous rejoindrons le ruisseau du même nom, et nous monterons sur la montagne de Brante pour rejoindre Barjac. Nous traverserons ensuite la plaine des Baldits et emprunterons le sentier après la Jasse en tôle pour redescendre sur la source de Dourbias. Nous traverserons le bois de l'Abbé pour le retour sur Seingleys.  Ce parcours, de difficulté moyenne, fera environ 12 km pour une durée de 4 heures environ, avec un dénivelé de 300 m. Encadrement Rolande COBO.
Nous devons encore limiter les groupes à dix personnes maximum, il est donc impératif de vous inscrire par SMS uniquement au 06 23 95 86 11.
Nos randonnées sont susceptibles d’être modifiées au dernier moment en raison de mauvaises conditions climatiques. Merci de vérifier l’horaire sur notre site ou sur notre page Facebook avant de partir.

La Ségalasse, Lapanouse de Cernon (23 mai 2020)

Nous nous sommes retrouvés un groupe de dix, comme le veut le confinement, à 13h30 sur le parking de la salle des fêtes du village. Les départs des randos balisées se font derrière cette salle dénommée "la Jasse". Après avoir franchi le pont submersible nous avons attaqué l’ascension de la rive gauche du Cernon au milieu de la verdure et des fleurs. Rapidement la pente s’adoucit pour atteindre un immense abreuvoir où se sont égarés deux poissons rouges… Une grande prairie laisse apercevoir le village de La Bastide Pradine qui domine la vallée du Cernon. De là on remonte vers une zone boisée, pour emprunter une buissière qui suit la courbe de niveau vers l’ouest pendant environ un kilomètre. La pyrale a malheureusement sévi ! Tout au long on aperçoit les traces d’un ancien béal, un crottier probablement de genette. Ensuite une pente escarpée nous mène jusqu’au petit plateau du "Causse Viel" dominé par un ancien oppidum. Nous sommes éblouis par les étendues bleues d’affilantes de Montpellier. La piste nous amène vers le sud jusqu’à une plantation de pins noirs. Arrivé au passage canadien, nous prenons à 90 degrés sur la gauche, ce qui nous mène dans la descente du ravin de la Ségalasse. Le chemin arrive à l’ancienne gare désaffectée de la Panouse. Nous longeons la voie ferrée qui sert au vélorail jusqu’au grand viaduc monumental, sous lequel nous passons pour redescendre vers le village, jusqu’à refranchir le petit pont submersible. Il nous a fallu plus de quatre heures pour boucler cette magnifique rando.

Voir les photos Printemps 2020


Gaillac, perte de la Virenque (21 mai 2020)

Pour la première randonnée post-confinement, 18 personnes étaient au point de rassemblement au domaine de Gaillac. Enfin un début de liberté retrouvée! Cependant, en traversant le domaine qui normalement bouillonne d'activités diverses, nous nous sommes rendu compte que cette liberté retrouvée ne marque pas la fin de la crise, loin s'en faut. Distanciation sociale oblige, nous avons formé deux groupes. Un groupe composé de 10 personnes, guidé par Mark, est parti en premier, sous un soleil tout à fait clément. Le deuxième groupe composé de 8 personnes, guidé par Klasina, est parti sur les traces du premier avec quelques minutes de décalage dans le respect des mesures sanitaires  que nous  observerons  encore quelque temps. Le confinement avait un peu ankylosé les articulations et les muscles mais c'est avec un enthousiasme certain que tous les participants ont apprécié cette reprise. Cette belle balade au milieu du thym et des champs de fleurs nous  a emmené dans le lit de la Virenque , lieu verdoyant et empreint d'une atmosphère mystérieuse. Grand merci à la famille Arnal d'avoir accepté notre présence  sur  leur domaine. Cette première sortie sera suivie par bien d'autres et j'encourage les randonneurs à venir nous rejoindre.

Rolande, Klasina et Mark.

 

Voir les photos


 

La FFRandonnée propose à l’ensemble de son réseau de comités, clubs, dirigeants, baliseurs, pratiquants des activités de marche et randonnée, licenciés ou non … des règles et des recommandations de reprise de leurs activités de manière raisonnée et responsable pour la période du 2 au 22 juin 2020.

D’une manière générale, les activités pourront reprendre :

  • dans le respect d’une distanciation physique spécifique entre les pratiquants qui dépendra de la vitesse de marche et de randonnée et du risque de contamination par postillons et gouttelettes de transpiration. Ainsi des marcheurs évoluant à la vitesse classique de 4km/h veilleront à garder un espacement d’au moins 2 mètres, alors que des marcheurs à 6 km/h s’espaceront d’au moins 5 mètres,
  • sans limitation de distance du domicile,
  • en limitant les rassemblements à 10 personnes maximum,
  • en extérieur.

    Une troisième phase de restrictions sera mise en place à partir du 22 juin prochain. La Fédération adaptera systématiquement le plan de reprise de ses activités fédérales et mettra à disposition de son réseau et des pratiquants de nouvelles préconisations.


Les comptes-rendus de nos randonnées sont consultables sous l'onglet ARCHIVES